Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-07-13T08:00:49+02:00

[Lecture] La fille qui lisait des romans d'amour, Inara Lavey.

Publié par Nephthys

CVT_La-fille-qui-lisait-des-romans-damour_2672.jpeg


La vie de Cassandra Devon est une vaste histoire à l’eau de rose. Son imagination débridée fourmille de séduisants détectives, d’irrésistibles pirates et de héros plus sexy les uns que les autres. Absorbée par ses rêveries tout droit sorties des romances qu’elle dévore, Cassandra a du mal à repousser les avances de Connor, le facétieux Irlandais qui voudrait se substituer à ses fantasmes. Entre lui et le séduisant Raphaël, incarnation de l’homme idéal, son cœur balance. Lequel de ces beaux garçons saura s’attirer ses faveurs ?

 

Source : Boulevard des passions

 

J'ai entamé ce livre sur les bons conseils de mon amie Chocolatine (voir sa critique ICI) et je peux vous assurer qu'il se dévore en un rien de temps. Il est parfait pour la saison, frais, fun et drôle.

 

Cassandra est un personnage haut en couleurs et un peu dans le style Bridget Jones sur les bords. Elle ne jure que par ses romans d'amour à l'eau de rose. Et lorsque celle-ci croise sur sa route deux mecs rien ne va plus, sa foi vacille.

 

En effet, Raphaël le bel adonis a tout du héros de ce genre de bouquin, mais il n'a pas de passion. Tandis que Connor réunit tout le reste malgré une beauté différente.
Cependant Cassandra sera aveugle jusqu'à la fin de son épopée, elle en pince pour Connor et ne se laisse pas convaincre par ses propres sentiments... Ce qu'on peut être borné quand on est une fille ! Ahah !

 

Il y a des passages bien bien hot, je tiens à le préciser car je ne m'y attendais pas vraiment (ou plutôt pas autant).

 

Les envolées lyriques de Cassandra m'ont bien fait délirer... On est toutes un peu comme ça, non ?!

 

Bref, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre (en 3 jours c'est un signe). Merci Chocolatine !

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog